Littérature étrangère Nouveauté Quoi lire?

Nos silences de Wahiba Khiari

Nos silences

Serais-je en train de graver sur son corps les cris muets de toutes les femmes sacrifiées sur l’autel des fantasmes masculins ? Si je le pouvais, je lacérerais à coups de mots brûlants la peau de ces hommes qui se sont proclamés cerbères de Dieu sur terre. Si je le pouvais, je déverserais sur eux toutes les encres envenimées, dans cette vie et celle d’après. Je cracherais ma rage, jusqu’au vomi, sur cette feuille et celle d’après.

 

Guerre civile algérienne à la fin du siècle dernier. Une guerre sanglante qui emportera avec elle, les avenirs de centaines de femmes. Jugées, cachées. Violées, martyrisées, torturées. Enlevées. Tuées. Et au nom de la reconstruction nationale, oubliées. Réduites au silence, poussées à pardonner.

Trame de fond de toutes les guerres : les femmes, premières victimes.

Premières à être oubliées.

Wahiba Khiari n’a pas oublié. Et dans ce court roman percutant, qui donne voix à deux femmes, en écho, elle se rappelle, dénonce. Elle écrit pour rendre tangibles les histoires et les vécus. Les détresses et les souffrances. Malgré son exil au début de la guerre, en Tunisie, elle porte en elle les souffrances de cette période, de son pays, de ces femmes. Et nous amène avec elle dans ce récit d’une violence extrême. Dans ce récit où les rêves sont déchus, où la peur est omniprésente, où l’on anticipe la mort plus que la vie. Où l’on se prend à la vouloir, à la désirer. Où la vie n’a plus de sens, où la survie l’emporte. Et en trame de fond, des sujets aussi sensibles que nécessaires : viols de guerre, avortement, religion, liberté de conscience et sexisme.

Khiari nous emporte avec elle, nous fait vivre ces angoisses, ces peurs, ces traumatismes. Nous implore de ne pas oublier, de se rappeler.

Ou de découvrir ce pan de l’histoire aux cicatrices encore vives.

Une magnifique plume. Aux silences chargés d’émotions. Aux silences qui tenaillent le cœur. Aux silences qui portent parfois plus, qui témoignent lorsque les mots manquent. Lorsqu’il n’est plus possible de décrire l’horreur.

Un magnifique roman.

À lire !

 

  • Autrice : Khiari, Wahiba
  • Date de parution : 7 mars 2018
  • Titre : Nos silences
  • Éditeur : Éditions XYZ

Crédit photo : Mylène de Repentigny-Corbeil

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire