Littérature québécoise

Festival de littérature jeunesse de Montréal

Portraits d'auteurs

    Littérature québécoise Nouveauté Poésie Quoi lire?

    Les deuils transparents

    Virginie Savard est une poétesse ayant publié son premier recueil chez Triptyque en 2020. Cet automne, elle présente son deuxième recueil : Les deuils transparents.  

    Dans Les deuils transparents, Savard explore l’impact que peuvent avoir différentes formes de mort. L’éventail d’émotions est large et va bien au-delà de la tristesse à laquelle on s’attend. 

    Que ce soit la mort de quelqu’un, l’inquiétude de ne pas revoir une personne, un simple questionnement qui s’efface ou littéralement la fin du monde, la poétesse explore les différentes formes de deuil, des petits aux grands et comment ils nous transforment. 

    les constellations sont peuplées
    d’étoiles éteintes 
    la lune s’éloigne de la terre 
    de trois centimètres par an 
    pluton complète aujourd’hui 
    la rotation amorcée il y a deux cent quarante-huit ans 

    je n’arrive pas à comprendre 
    la distance  
    le vertige la vitesse 
    la lenteur cosmique 

    – p. 45

    Les vers de Savard ont quelque chose de thérapeutique. On sent le bouillonnement à travers les pages. Il y a une puissance dans l’expression du désenchantement. L’urgence de s’exprimer fait en sorte que les deuils sont moins lourds, mais en même temps, ils sont ineffaçables.  

    nous écoutons 
    minutieusement 
    les menaces qui grincent 
    dans le sable sous nos semelles 

    les orbites  
    nous tiennent immobiles 
    dans un monde perpétuellement neuf 

    il n’y aura nulle part 
    pour nous accueillir 
    nous rebâtirons nos vies 
    sur les continents de plastique  

    – p. 104

    Les deuils transparents est un travail très intéressant. Virginie Savard peint un portrait sombre du réel, mais elle le fait avec une plume très étoffée.  

    • Autrice : Virginie Savard 
    • Éditions : Nota Bene collection Triptyque poèmes 
    • Parution : 29 août 2022 
    • Pages : 139 pages 

    Crédit photo: Patrice Sirois  

  • Littérature québécoise Nouveauté Quoi lire?

    Candy

    Drag queen au Rocambole, cabaret de Villecrenes, Candy est flamboyante, paillettée, dynamique, éternelle… et fatiguée. Un soir, elle s’enfuit avec Mathurin, son amant passionné. Ensemble, avec fougue, inconscience et innondés de…

  • Essai Nouveauté Quoi lire?

    Une fois le Québec souverain

    Nicolas Marceau est un professeur, ancien ministre des Finances et surtout souverainiste convaincu. Il publie cet automne un ouvrage à ce sujet chez VLB : Une fois le Québec souverain.   L’essentiel…

  • Bande dessinée Nouveauté Quoi lire?

    La fin du commencement

    Un escalier interminable sur la couverture, un personnage avec une mine d’incertitude qui l’observe. Qu’entend-on par La fin du commencement ? Le titre m’a interpellée sans trop savoir pourquoi. Il s’avère…

Page par Page