Littérature québécoise Quoi lire?

Au grand soleil cachez vos filles

Au grand soleil cachez vos filles

Publié chez VLB, Au grand soleil cachez vos filles, le dernier roman d’Abla Farhoud, est une fiction inspirée de la vie de l’auteure. Un regard sensible et émouvant sur le rôle des femmes dans la société libanaise des années soixante.

Née au Liban, Abla Farhoud a immigré au Québec avec sa famille en 1951, à l’âge de six ans. Dans son précédent roman, Toutes celles que j’étais, paru en 2015 chez VLB, elle racontait son adolescence au Québec, où elle est devenue comédienne. En 1965, elle est retournée vivre au Liban avec sa famille, pour finalement revenir s’établir au Québec quelques années plus tard.

Au grand soleil cachez vos filles commence alors qu’Ikram, jeune fille de 20 ans, son grand frère Adib et leur père vont rejoindre le reste de la famille qui vit déjà au Liban depuis deux ans.

Ce roman à plusieurs voix est narré tour à tour par les trois aînés de la fratrie, Faïzah, Adib et Ikram, ainsi que par leur oncle Youssef qui amène un regard extérieur sur cette famille.

Acheter ce livre en cliquant sur ce lien

Faïzah, la grande sœur, vit au Liban depuis deux ans avec leur mère et leurs frères et sœurs cadets. Jeune femme responsable, elle travaille, fait vivre la famille et veut faire les choses comme il se doit. Elle essaie d’entrer dans le rang, souhaite se marier et s’efforce de se conformer aux désirs de son père et aux mœurs de ce pays.

Quant à Adib, il était déjà revenu vivre au Liban quelques années auparavant afin de fréquenter l’université. Il avait alors vécu une mauvaise expérience qui l’avait incité à retourner au Québec. Il n’a pas envie d’être au Liban. Il a suivi la famille, mais il déteste le pays.

À son arrivée dans son pays natal, Ikram vit une euphorie. Elle adore sa patrie dont elle a tant entendu parler. Les premiers temps, c’est les vacances, le grand soleil, les découvertes. Mais elle va vite déchanter, devant s’habituer à une autre culture, à d’autres façons de faire, de vivre et d’interagir socialement qui sont si différentes de ce qu’elle a connu. Quand Ikram vivait au Québec, elle était actrice et ses parents en étaient fiers. Mais dans ce pays, les femmes de bonnes familles ne sont pas comédiennes. Ikram entre en conflit avec ses parents sur cette question puisqu’ils ne veulent plus qu’elle fasse ce qui la passionne.

Ikram et Faïzah se rendent compte qu’elles sont trop émancipées pour cette société et voient tous leurs espoirs et les possibilités s’évanouir. Dans ce contexte, des questionnements s’imposent. Doit-on accepter le rôle de la femme qui est soumise à son père et à son mari ? Ou au contraire, doit-on s’écouter, ignorer le jugement des autres et le déshonneur de la famille pour faire ce que l’on aime ?

Au grand soleil cachez vos filles aborde de manière touchante le choc des cultures et la place des femmes dans la société, et ce, sous un angle singulier, soit celui d’une famille d’immigrants qui retourne dans son pays d’origine et qui s’y sent plus étrangère et déboussolée qu’elle ne l’était dans son pays d’accueil.

 

  • Auteure : Abla Farhoud
  • Date de parution : 26 avril 2017
  • Éditeur: VLB
  • Nombre de pages : 304 pages
  • ISBN : 9782896497416

Crédit photo : Jeanne Lavictoire

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire