Ado Littérature étrangère Littérature jeunesse Quoi lire?

The Hate u give

The Hate u give

The Hate u give est le premier roman de Angie Thomas et a gagné de nombreux prix. L’auteure vient d’ailleurs de sortir son deuxième livre. Pour les intéressés, la traduction française de The hate u give est sortie en mai dernier.

C’est un roman percutant sur la triste réalité que vivent certains Noirs, entre autres aux États-Unis. Il rend inconfortable et mal à l’aise, et c’est normal. Personne ne devrait être indifférent à la violence gratuite qu’on découvre au fil des pages.

C’est l’histoire de Starr, une adolescente qui, un soir comme les autres, assiste au meurtre de son meilleur ami par un policier. C’est l’histoire de jeunes gens qui, quitte à prendre des mauvaises décisions, font tout pour survivre et faire vivre leur famille. C’est l’histoire de tous ceux qui vivent dans la misère, parce que selon eux, c’est la seule façon de faire.

Starr, qui va dans un collège privé et qui doit jongler tous les jours entre cette image qu’elle crée pour ses amis et celle qu’elle garde pour sa famille, doit finalement assumer ses opinions et comprendre l’importance, une fois pour toutes, de son témoignage. Elle va voir quelle ampleur ses paroles peuvent prendre et va enfin utiliser sa voix comme arme pour défendre sa cause.

Le personnage de Starr est d’autant plus attachant qu’elle est une adolescente normale, qui a à gérer les amies et les petits amis en plus d’avoir été le témoin de la mort de Khalil. Elle fait preuve de courage et de détermination, parce qu’alors qu’elle s’en sentait incapable, elle réussi à se faire entendre. C’est un personnage fort et sensible qui donne le meilleur des exemples.

C’est le récit de tous ceux qui en ont eu assez, de ceux qui se sont levés pour rendre justice, de ceux qui ont cessé de prétendre que la couleur de peau était une raison pour quoi que ce soit.

Comme disent tous ceux qui l’ont déjà lu, je pense que tout le monde, sans exception, devrait lire ce livre.

C’est le type d’histoire qu’on n’oublie jamais.

Un contrat pour faire un film a été signé avant même la parution du livre, ce qui démontre qu’un important message est passé.

 

Auteure : Angie Thomas

Date de parution : 28 février 2017

Éditeur : Balzer + Bray

Nombre de pages : 464 pages

*Livre lu dans sa version originale anglophone

 

Crédit photo : Rosalie Gagnon

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire