Littérature étrangère Quoi lire?

Les chuchoteurs, vivre et survivre sous Staline

Les chuchoteurs

Pendant une trentaine d’années, l’Union Soviétique a été écrasée par l’un des pires régimes totalitaires ayant sévi au XXème siècle, le stalinisme. Et même si ce régime a pris fin peu de temps après la mort de Staline en 1953, la peur qu’il a si efficacement instillée dans l’âme soviétique, est restée bien présente jusqu’à aujourd’hui. Pouvoir retracer les faits vécus par différentes familles, certaines ayant tout perdu et d’autres ayant réussi à naviguer dans cet océan d’injustice et de mensonges, était donc un défi gigantesque. L’historien anglais, Orlando Figès, s’y est attaqué, retraçant et recoupant de multiples récits, interrogeant, avec son équipe de recherches, une multitude de sources (environ 600). Les chuchoteurs est donc le fruit d’une « très longue recherche, […], à travers des collections de lettres, de carnets, de journaux intimes et de souvenirs souvent écrits en pattes de mouche à peine déchiffrables (1) ». Il nous présente des hommes, des femmes et des enfants, leurs origines et leurs destins, leurs visages grâce à des photos, leurs réflexions, leurs pensées. Très conscient des responsabilités que « son devoir d’historien imposait, celui de raconter l’histoire de ces gens en sorte qu’ils puissent reconnaitre un reflet véridique de leurs expériences (1) » l’auteur n’a retenu aucun témoignage anonyme, aucun évènement ou anecdote invérifiable ou invérifié. L’endurance et la capacité de tous ces gens à s’adapter à des situations injustes sont souvent extraordinaires, quelquefois troublantes, toujours authentiques.

Le tout peut paraitre long (les deux tomes couvrent plus de mille pages) mais toutes les histoires qui y sont racontées sont captivantes, les récits ne souffrent d’aucune longueur. Comme le dit si bien Emmanuel Carrère dans la préface «  … difficile d’imaginer un chercheur plus respectueux de ses sources … il déploie des talents de romancier – souplesse du récit, fusion de la narration et du commentaire, art du portrait, empathie avec tous les personnages … ». Et au final, ce livre nous offre une perspective intéressante sur la réalité russe d’aujourd’hui où un nouveau type de dictateur réussit à imposer sa volonté à un peuple qui, encore aujourd’hui, est trop souvent obligé de chuchoter.

(1) textes tirés de la section « postface et remerciements »

  • Titre : Les chuchoteurs, vivre et survivre sous Staline Tome 1 et 2
  • Auteur : Orlando Figes
  • ISBN 978-2-097-045647-5 et 978-2-07-045773-1
  • Édition : Denoel – Folio Histoire
  • Date de parution : 2013
  • Nombre de pages : 1124 pages

Crédit photo : JAB

(Également disponible en un seul volume paru chez Denoel en 2009)

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire