Quoi lire? Société

Les Barbares: Essai sur la mutation

Les barbares 2

Ce livre est, en fait, un recueil d’articles publiés sur une période de quelques mois. L’auteur, journaliste très connu en Italie et auteur reconnu mondialement, a ainsi pu échanger avec ses lecteurs, ses collègues, ses amis, tout au long de la parution de ses articles, faisant ainsi évoluer sa réflexion. Cela se sent dans le livre, on a par moment l’impression de participer à une conversation.

Le sujet du livre est multiforme, la culture, l’éclosion d’internet, le choc des générations. Les barbares sont ceux qui ont une façon différente de la nôtre de percevoir leur environnement, bousculant souvent l’ordre établi. L’auteur se sert de trois exemples inattendus pour illustrer son analyse : le monde du vin, celui du football professionnel italien et celui de l’édition. Trois domaines auxquels le lecteur québécois pourra facilement s’identifier (juste à transposer la réflexion sur le football Italien sur ce qu’est devenu notre sport national, notre hockey). Puis, il enchaîne sur Google : d’où vient Google, comment fonctionne t-il? Naviguer sur internet, ça signifie quoi au juste? Comment les résultats d’une recherche sur Google peuvent influencer les perceptions de celui qui fait la recherche ? Grâce à l’internet, les barbares ont maintenant la possibilité de diffuser leurs opinions très rapidement, imposant leur vision et forçant ainsi le monde à changer, pour le meilleur ou pour le pire.

Bien que la dernière partie du livre soit, à mon sens, un peu longue, il n’en reste pas moins que les réflexions d’Alessandro Baricco sont pertinentes. Comment définir le barbare ? Pourquoi la pensée ou les manières d’un individu nous paraissent inquiétantes ? Devrions-nous nous sentir menacés ? Le barbare est-il dangereux ?

Un livre à lire à tête reposée, en prenant le temps de réfléchir à notre monde qui est bien en mutation, qui l’a toujours été, mais dont la mutation se fait maintenant à un rythme plus rapide que jamais.

 

  • Auteur : Alessandro Baricco
  • Nombre de pages : 224 pages
  • Éditeur : Gallimard
  • Date de parution : Octobre 2014
  • ISBN: 9782070131693
  • Provenance : Emprunté à la BaNQ (306.09051 B252b 2014)

Crédit photo: Françoise Conea

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire