Littérature québécoise Quoi lire?

Le poids de la neige

Le poids de la neige

Comptant parmi les très bons romans québécois parus cet automne, Le poids de la neige, écrit par Christian Guay-Poliquin, est le livre parfait à lire au chaud sous les couvertures, pour faire contraste avec l’hiver qui constitue un élément central du récit.

Le personnage principal a un accident d’auto et est blessé gravement aux jambes. Confiné à son lit, il se fera soigner par un vieil homme, Matthias, qui est lui aussi de passage au village. Les deux hommes y sont coincés en plein hiver, car il y a une panne d’électricité généralisée dans la région. Toutes les communications avec l’extérieur sont coupées et il est impossible de quitter le village à cause des chutes de neige et du manque d’essence. Les provisions doivent également être rationnées. Matthias consent à prendre soin du blessé en échange d’une place dans le premier convoi qui partira vers la ville au printemps, où il doit aller retrouver sa femme malade qui est sans nouvelles de lui.

Achetez ce livre en cliquant sur ce lien 

Le livre est en grande partie un huis clos entre ces deux hommes qui vivent ensemble dans une maison isolée, chauffée au poêle à bois et se trouvant à environ une heure de marche du village. On suit l’évolution de leur relation, la convalescence du blessé ainsi que leur quotidien dans ces conditions de survie.

Un roman lent, mais on ne s’ennuie jamais grâce à une intrigue et une tension qui sont toujours présentes. L’auteur arrive magnifiquement, fort de ses descriptions, à nous faire ressentir le froid de l’hiver avec la neige qui ne cesse de s’accumuler au fil des tempêtes. Les chapitres sont d’ailleurs numérotés selon la hauteur en centimètres des bancs de neige.

Ce livre publié aux éditions La Peuplade à l’automne 2016 s’est révélé une très belle découverte. Je l’ai dévoré en une seule journée, incapable de m’arrêter. Comme j’ai été charmée par l’écriture de l’auteur, je vais certainement m’empresser de lire son premier roman intitulé Le fil des kilomètres.

  • Auteur :
Christian Guay-Poliquin
  • Nombre de pages :
312 pages
  • Date de parution : 13 septembre 2016
  • Éditeur :
La Peuplade
  • Provenance du livre : Librairie Raffin

 

Crédit photo : Jeanne Lavictoire

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire