Littérature québécoise Quoi lire?

Donnacona et autres histoires de pêche

Donnacona

À la lecture de la quatrième de couverture de ce recueil de nouvelles signé Éric Plamondon, on pourrait s’attendre à une succession de récits de pêche. Toutefois, cette cinquième publication de l’auteur, connu notamment pour Mayonnaise et Taqawan, n’est en rien une succession d’histoires rocambolesques de voyage de pêche. Plutôt, l’auteur utilise la pêche comme fil conducteur entre trois histoires ancrées dans le quotidien, la proximité à l’eau et la navigation des grandes étapes de la vie.

Auteur établi dans le paysage littéraire québécois, Éric Plamondon signe, avec Donnacona, un recueil de trois nouvelles centrées autour de trois hommes différents, à trois époques de la vie, et traversant les questionnements liés à celles-ci. La première nouvelle, Donnacona, aborde le passage de l’enfance à l’adolescence et les liens amicaux, à travers l’histoire de trois amis et leurs aventures autour de la Jacques-Cartier. Dans Lendemain de pêche, la nouvelle la plus courte du recueil, Plamondon explore les questionnements du début de la vie adulte à travers les yeux d’un jeune homme, nouvellement installé à Montréal, qui retourne dans sa Donnacona natale le temps d’un weekend avec son frère et ses amis. Plus complexe, la dernière nouvelle Ristigouche, l’auteur aborde le milieu de la vie à travers les yeux d’un quinquagénaire. Suite à la mort de sa mère, Pierre Lhéger part en voyage de pêche dans la Baie des Chaleurs, faire le point sur les événements ayant marqué les dernières années de sa vie. Au-delà de l’histoire de Pierre, s’articule l’histoire de l’arrivée des Lhéger au Québec, une histoire marquée par des répétitions historiques et la proximité à l’eau.

L’écriture d’Eric Plamondon est à la fois simple, accessible et porteuse d’un imaginaire qui nous transporte. Dans Donnacona, l’auteur nous fais voyager à travers des questionnements de la vie, en ne perdant pas de vue le fil conducteur de son recueil, si bien qu’on a parfois l’impression de retrouver certains personnages, à un autre stade de leur vie, entre les nouvelles. Donnacona constitue une parfaite introduction à l’écriture de Plamondon pour celles et ceux qui en sont à leur premier livre de l’auteur. Les nouvelles se suivent avec fluidité pour celles et ceux voulant dévorer le livre en une soirée, mais se distinguent juste assez pour vous permettre d’arrêter entre chacune d’elles.

 

  • Auteur : Eric Plamondon
  • Nombre de pages : 118 pages
  • Date de parution : 2017
  • Éditeur : Le Quartanier

Crédit photo : Andréanne Bissonnette

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire