Littérature étrangère Quoi lire?

Zola Jackson

C’est l’image de la chienne de Zola Jackson qui me reste une fois la lecture du livre terminée. Lady est un animal domestique ordinaire, auquel sa maîtresse est vraiment attachée. Pourtant, la chienne reçoit tout l’amour dont est capable Zola Jackson alors que Troy, l’amoureux de son propre fils Caryl, n’a droit qu’à son ton sec et dur d’ancienne institutrice. Comment se fait-il que ce soit cette image qui me reste alors que Zola Jackson vit une catastrophe? Pourquoi sa chienne a-t-elle pris une telle importance dans sa vie?

Zola Jackson habite seule dans sa maison de la Nouvelle-Orléans. Son fils est parti vivre à Atlanta avec Troy. Il ne lui reste donc que Lady, qu’elle couvre d’attentions. L’ouragan Katrina frappe, les digues supposées protéger le quartier cèdent. Ses souvenirs refont surface au rythme des Miller qu’elle boit et de l’eau brouillée de détritus qui monte dans sa maison.

Acheter ce livre en cliquant sur ce lien

Lady accompagne sa maîtresse au fur et à mesure que l’eau envahit sa cuisine, sa chambre à coucher et le grenier, lui servant d’interlocutrice. Aidera-t-elle à sauver sa maîtresse ou sera-t-elle la cause de sa perte? Ce que je peux dire, c’est que les dégâts causés par la catastrophe naturelle provoquent une prise de conscience poignante pour Zola, sur l’amour qu’on peut développer envers des gens qui ne sont pas tels que nous le voudrions.

J’ai senti le courage de cette femme, son désir d’aimer sans en être capable, sa peur face à son fils qui n’était pas tel qu’elle l’aurait souhaité. Je me suis questionnée sur le sort qu’on réservait aux êtres humains quand une catastrophe survient. Est-ce que leurs vies nous importent moins parce qu’ils sont noirs, parce qu’ils ont des revenus modestes? Est-ce que c’est pour ça que, quand Katrina a frappé, les hélicoptères ont pu filmer les sinistrés pris sur leurs toits sans toutefois que ces derniers ne soient secourus? Est-ce que l’image d’un chien qui fait pitié suscite plus d’empathie que celle d’une personne en détresse? C’est bien celle-là qui m’est restée en mémoire après la lecture…

À cause de toutes les émotions intenses et des réflexions qui me sont venues à la lecture, Zola Jackson a été pour moi un livre marquant, en concentré.

 

  • Auteur : Gilles Leroy
  • Nombre de pages : 160 pages
  • Date de parution : 27 mai 2011
  • Éditeur : Gallimard
  • ISBN : 9782070440740
  • Provenance du livre : Librairie Marie-Laura, suggéré par Simon Boulerice

Crédit photo : Karine Fortin

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire