Littérature Canadienne Littérature québécoise Nouveauté Poésie Quoi lire?

Verdunland

Quand un tuyau d’égoût a empesté leur appartement, les poètes Timothée-William Lapointe et Baron Marc-André Lévesque ont décidé de s’inventer un monde imaginaire pour survivre aux horreurs de l’odeur.  

Même si visiblement les auteurs vivent dans leur Verdunland (et non Verdun, il y a une différence) à eux, ils nous invitent à contempler le paysage le temps d’un court recueil de poèmes.  

Verdunland est une visite guidée sur l’acide de tous les monuments, réels ou inventés, de Verdun. Les auteurs nous amènent en tirant sur notre manche de manteau dans des coins isolés où nous n’irions pas normalement. On visite les parcs, les habitants, les écoles et les animaux et regardons l’effervescence du quartier avec l’œil de celui ou de celle qui n’a jamais regardé avant. C’est un hommage psychédélique dont le seul ancrage dans la réalité vient des noms de rues et de quelques autres repères cardinaux.  

Cette folle poésie est absolument la bienvenue dans un quartier assez fertile pour nourrir l’imaginaire de quiconque a soif d’un peu de différence. Les auteurs s’assurent de nous garder sur le qui-vive et sèment des surprises au gré des pages.  

Verdunland est un ouvrage qui saura satisfaire les assoiffé.e.s de curiosités, d’histoires aussi rocambolesques que poétiques ainsi que de commis de dépanneur tout sourire.  

Crédit photo : Patrice Sirois

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire