Bande dessinée Littérature étrangère Quoi lire?

Un amour sous la neige et le regard du Christ

Blankets

La douceur d’une neige enveloppante, la pureté du manteau laissé sur le sol et l’authenticité de la rigueur d’un hiver qui n’en finit plus de finir, c’est encore trop peu d’images pour dépeindre ce roman graphique américain écrit par Craig Thompson. Plusieurs critiques littéraires affirment qu’il s’agit du plus grand roman graphique du début des années 2000, et son auteur, d’un des grands de la bande dessinée. Mais où étais-je, moi, durant tout ce temps-là? Probablement ensevelie sous la lourdeur des romans obligatoires à lire à l’école.

Acheter ce livre en cliquant sur ce lien

L’histoire est simple, celle d’un adolescent élevé avec son frère cadet dans la campagne du Wisconsin par des parents baptistes. Une éducation donc très religieuse qui amène son lot de questionnements lorsque celle-ci se frotte à la réalité du monde extérieur avec toutes ses tentations et ses cruautés enfantines. Blankets est un récit autobiographique, et son auteur partage avec énormément de générosité ses réflexions sur la vie, la mort, l’art et, bien entendu, l’amour. Puisqu’il le rencontrera ce grand amour alors que son entourage veut qu’il entre en religion. Comment découvrir l’être charnel en nous et en l’autre lorsque rôde le poids de la famille et de la religion? C’est justement la découverte de l’amour et l’amour de l’art qui empêcheront Craig de sombrer dans le fondamentalisme religieux.

Il fait plus de 500 pages ce roman graphique, mais on le voudrait plus long pour accompagner son personnage principal dans l’âge adulte pour poursuivre avec lui ses réflexions. Les coups de crayon de Thompson sont précis et l’absence de texte dans plusieurs cases rend bien la complexité des questionnements. Peu de mots pour un maximum d’effet sur le lecteur. Aucune couleur dans ce livre sauf le bleu pâle des manteaux portés par Craig et son premier amour, Raina, sur la page couverture. C’est un véritable chef-d’œuvre que ce Manteau de neige (titre de la traduction française), et son auteur s’est définitivement approprié l’art de la courtepointe, une histoire amoureusement écrite qui réchauffe le cœur et l’esprit.

  • Auteur : Craig Thompson
  • Nombre de pages : 582
  • Date de parution : 2003
  • Éditeur : Casterman
  • Provenance du livre : Bibliothèque privée de Charles-Anthony Villeneuve

Crédit photo : Karine Villeneuve

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire