Ado Littérature jeunesse Quoi lire?

Tireur! Ceci n’est pas un exercice

Tireru!


Alex, Hogan, Isabelle, Alice et son frère Noah se retrouvent cloîtrés dans les toilettes des garçons de leur école secondaire. Tout oppose ces jeunes qui, contre leur gré, devront vivre la plus terrifiante des journées ensemble. L’école est sous confinement. Alors que les jeunes croient d’abord à un exercice, un texto leur apprend qu’un tireur arpente les corridors de l’établissement. L’angoisse monte et les langues se délient. Réussiront-ils à s’en sortir indemne?

Bien qu’accrocheur, le résumé de Tireur! Ceci n’est pas un exercice de Caroline Pignat a d’abord suscité chez moi une certaine crainte. En effet, la trame principale, soit cinq jeunes très différents qui se retrouvent confinés ensemble dans une école, me faisait grandement penser au classique du cinéma Breakfast Club. Bien que certains des personnages du roman trouvent écho dans ceux du film, Caroline Pignat publie une histoire au « goût du jour » de par la situation effroyable dans laquelle les jeunes sont plongés. Bien que les personnages soient très typés (le rebelle, la bolée, la populaire, etc.), l’autrice réussit tout de même à surprendre en incorporant un personnage autiste et un autre au capacité sociale très limitée. Le récit à cinq voix est intéressant et permet de voir les différentes perspectives vis à vis de la situation, mais surtout divers regards sur les méandres de l’adolescence. Bien que ce type de narration a pour effet d’allonger le récit, la lecture se fait aisément. Malgré certaines longueurs, Caroline Pignat parvient à surprendre et à tenir le lecteur en haleine.

Il est important de noter que même si l’action tarde à débuter, persévérez. L’autrice dresse un portrait psychologique détaillé des personnages ce qui malheureusement nuit quelque peu au climat angoissant qui devrait régner dès le début du roman. Il faut rappeler qu’un tireur se promène dans l’école, mais la tension ne se fait sentir que tard dans la lecture. Cependant, lorsque l’on entre dans le vif de l’action, il est difficile de déposer le livre. Laissez-vous prendre! Peut-être Tireur! Ceci n’est pas un exercice ne sera-t-il pas le thriller le plus enlevant que vous aurez lu, mais vous comprendrez que les angoisses intérieures de l’adolescence sont, elles, commune à beaucoup de jeunes et, peut-être, encore plus néfaste que le tireur.

  • Auteur : Caroline Pignat
  • Nombre de pages : 456 pages
  • Date de parution : 2018
  • Éditeur : La Courte Échelle

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire