Et encore... Opinion

« T’es où, man ? »

Homme qui lit

L’une des premières choses que j’ai dite à Valérie quand elle m’a approchée pour lancer avec elle Page par Page est :

« J’aimerais que ce soit un blogue autant pour les hommes que pour les femmes. Je ne veux pas de quétaine, juste du beau : du beau pour tout le monde ! »

Et elle m’a immédiatement répondu :

« Je suis bien d’accord. Je crois qu’il est important d’avoir aussi des hommes qui nous parlent de leurs coups de cœur littéraires, pour avoir une belle diversité de genre, de style et aussi d’écriture sur notre plateforme. »

Ainsi, depuis le tout début, nous avons mis beaucoup d’effort pour trouver des collaborateurs autant masculins que féminins. Mais force est de constater que les jeunes hommes se font rares, du moins beaucoup plus rares que les femmes dans ce domaine. Un jour, alors que j’expliquais mon problème lors d’un souper, tout en espérant que quelqu’un me dise :

« Oui, je connais un gars qui lit beaucoup et qui pourrait être intéressé ! »

Un ami m’a plutôt répondu:

« En effet, c’est un fléau chez les hommes de notre génération. »

Alors qu’il existe sur Instagram ce compte rigolo intitulé hotdudesreading et qui publie des photos de beaux mecs en pleine lecture, je crie ici, haut et fort :

« Mais où sont les dudes-tout-court qui lisent au Québec ? »

Si vous êtes l’un d’eux, s’il-vous-plaît, prouvez-moi que j’ai tort et manifestez-vous ! Peut-être n’avons-nous pas regardé à la bonne place, tout simplement.

 

Crédit photo: Françoise Conea

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire