Littérature jeunesse Quoi lire? Science fiction

Terra Duo : Projet Colossus

Terra Duo

Eva et Kei sont en route pour deux semaines de vacances entre amies. Alors qu’elles roulent vers leur destination, un étrange orage éclate. Lorsque celui-ci se dissipe, les deux amies ne sont plus en l’an 2005, mais bien 200 ans plus tard. Catapultées dans ce monde étrange et futuriste, elles devront apprendre à y vivre, car ne retourne pas dans le temps qui le veut. Bien malgré elles, les deux jeunes filles découvriront des secrets gouvernementaux qui mettront leur vie en danger. Les hauts dirigeants ne perçoivent pas d’un bon œil la venue des deux adolescentes. Seront-elles en mesure de se fondre dans la masse avant que l’UTC ne les retrouve?

Terra Duo: projet colossus ne fait pas de détour et on se retrouve plongé dans le vif de l’action dès les premières pages. Malgré le fait qu’on se trouve face à un texte très descriptif, comme dans bon nombre de livres de science-fiction, Marion D. Nicolau réussit à conserver l’attention du lecteur grâce à un rythme soutenu. Les rebondissements sont fréquents et inattendus. Les descriptions tant qu’à elles permettent au lecteur de bien s’imaginer l’univers futuriste dans lequel les protagonistes évoluent. Les progrès technologiques sont crédibles et on prend plaisir à découvrir ce nouveau monde où humains, androïdes et extra-terrestres se côtoient.

Ce livre de science-fiction amène également le lecteur à anticiper un futur plausible, mais quelque peu angoissant. On réfléchit à l’avenir qui nous attend si notre empreinte environnementale ne change pas. Pour sauver l’Homme, les hauts dirigeants du Projet Colossus seront prêts à tout: clonage, modifications génétiques, etc. Mais qu’en est-il de l’éthique dans tout cela? L’Homme devra-t-il perdre son humanité afin que notre planète puisse être sauvée ? Terra Duo est un roman pour jeunes adultes divertissant et j’attends impatiemment la suite des aventures d’Eva et Kei.

  • Auteur : Marion D. Nicolau
  • Nombre de pages : 368 pages
  • Date de parution : Octobre 2018
  • Éditeur : Bayard Canada

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire