Littérature jeunesse Nouveauté Quoi lire?

Réveille-toi, Walter!

Walter a un problème : il s’endort partout, dans toutes les situations inimaginables. Souffrirait-il de narcolepsie? Improbable. Les médecins sont médusés. Personne ne comprend pourquoi Walter dort tout le temps. Trouveront-ils ce qui l’empêchera de somnoler ou dormira-t-il toujours ainsi?

L’album Réveille-toi, Walter! de Pieter Gaudesaboos et Lorraine Francis est franchement amusant. Les endroits où s’endort Walter sont plus inusités les uns que les autres : à l’aquarium, à la fête foraine ou même en pleine tempête. Ils sont illustrés habillement et on ne lésine pas sur les détails. Sans contredit, cet album vous fera sourire notamment grâce aux méthodes farfelues employées par les parents de Walter : araignées effrayantes, potion étrange ou même une fanfare monumentale. Rien n’y fait.  Invitez vos enfants à imaginer d’autres manière de réveiller Walter. Je suis certaine qu’ils sauront vous surprendre par leur originalité. De plus, pourquoi ne pas demander à votre enfant ses hypothèses quant au mal qui afflige le jeune garçon. Je suis curieuse de savoir s’il en viendrait à la même conclusion que l’auteur.

|| Attention divulgâcheur || Si vous ne voulez pas connaître la fin, arrêtez votre lecture ici et courez chercher le livre. Dernière chance… Voici ce que la finale nous révèle. Walter souffre de solitude. On comprend que le jeune s’ennuie. La présence d’un chien dans la maisonnée incite Walter à se réveiller et surtout, lui procure l’envie de rester éveillé. Avec mon regard d’adulte, j’y vois l’importance de l’amitié. La famille c’est bien beau, mais l’amitié nous insuffle parfois l’énergie manquante. L’amitié ne se limite pas à la relation amicale entre deux êtres humains. On comprend la puissance d’une relation  entre un enfant et son animal de compagnie.

Réveille-toi, Walter! est un album divertissant, drôle et magnifiquement illustré. Aucun risque que vous vous endormiez en le lisant. 

  • Auteur : Pieter Gaudesaboos
  • Illustratrice : Lorraine Francis
  • Nombre de pages : 36 pages
  • Date de parution : janvier 2019
  • Éditeur : La Pastèque

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire