Essai Quoi lire?

Panthères noires : l’histoire du Black Panther Party

J’ai commencé cette lecture dans le cadre du mois de février, soit le Mois de l’histoire des Noirs. J’avais, comme la plupart d’entre nous, de forts préjugés par rapport aux Black Panthers et le Black Panther Party fondé à Oakland dans les années 1960.

Était-ce un groupe violent ? Étaient-ils impliqués dans des activités criminelles comme la vente de drogue et le proxénétisme ? Prônaient-ils des idées racistes ?

À la lecture de cet essai de Tom Van Eersel, force est de constater que ce parti politique a été victime de nombreuses attaques du gouvernement américain et que l’effort de désinformation a porté ses fruits, allant jusqu’à influencer mes propres perceptions de ce mouvement, 50 ans plus tard. Le Black Panther Party était un parti politique de gauche, prônant l’entraide et menant divers programmes sociaux notables comme la préparation de petits déjeuners pour les enfants, l’accompagnement des personnes âgées à leurs rendez-vous médicaux, les distributions de vêtements, l’éducation politique, etc. Victimes de leur époque, après la période mccarthyste et en pleine guerre froide, les Black Panthers seront harcelés et pourchassés sans cesse par le gouvernement.

Ce parti a d’abord été créé pour défendre les Afro-Américains face à la brutalité policière et le racisme omniprésent. Son mouvement marquera le commencement d’un nouveau souffle révolutionnaire et revendicateur de la part de la communauté afro-américaine aux Etats-Unis, alors que les Noirs dénoncent ce racisme et la discrimination qui perdurent malgré la fin de la ségrégation.

Nombreux sont les illustres personnages qu’on peut aujourd’hui associer à ce mouvement: Bobby Seale et Huey P. Newton, les fondateurs du parti, mais aussi Stockeley Carmichael, Martin Luther King, Malcom X, Muhammad Ali, Angela Davis, Elaine Brown et bien d’autres. Sans avoir tous été membres en règle du Black Panther Party, ces hommes et ces femmes se sont croisés et ont marqué les esprits.

Très bien documenté, cet essai retrace toute l’histoire du parti, de sa création en 1966 jusqu’à son démantèlement complet en 1982. Les efforts infatigables du gouvernement américain pour les faire taire et les anéantir sont méconnus. Assassinats, infiltration, sabotage, arrestations injustifiées, procès inéquitables et truqués, désinformation sont toutes des méthodes utilisées sans relâche par le FBI. Des années plus tard, on se rend compte que bon nombre des accusations faites par le gouvernement à l’époque sont en fait des constructions de toutes pièces. Il y a, par exemple, l’histoire de cet infiltré de la FBI qui dessine et distribue un peu plus de 1000 livres de coloriage pour enfants illustrant des enfants noirs tuant des policiers blancs. Son arrestation fera les manchettes et ne manquera pas de ternir la réputation des Black Panthers, alors que cet incident s’est finalement révélé être un coup monté.

Ce qui est le plus surprenant est cette grande liste de noms de personnes étant toujours détenues dans les prisons américaines et qui sont fort probablement innocentes ou du moins, n’ayant pas bénéficiées d’un procès juste et équitable. Comment se fait-il que ces hommes et ces femmes soient toujours derrière les barreaux, 50 ans plus tard ?

J’invite tous ceux qui s’intéressent à l’histoire des Etats-Unis et au sort des afro-américains à lire cet ouvrage.

J’en profite aussi pour vous inviter à une conférence sur ce sujet organisée par la Chaire Raoul-Dandurand de l’UQAM qui aura lieu le 28 mars prochain à 18h00. Célébrant le 50ème anniversaire de l’année 1968, ce groupe de recherche organise une série de conférences. L’assassinat de Martin Luther King ayant eu lieu en avril 1968, la conférence du mois de mars a pour thème les tensions raciales ayant marquées l’époque, tout en faisant le pont avec la situation actuelle des Afro-américains. Vous pouvez voir les détails de cet événement ici.

 

  • Auteur : Tom Van Eersel
  • Édition : L’échappée
  • Nombre de pages : 160 pages
  • ISBN : 9782915830071

Crédit photo : tirée du site des Éditions L’échappée

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire