Pièce de théâtre Quoi lire?

Nino

Nino

C’est le premier anniversaire du petit Nino. La pièce de théâtre débute alors que la fête vient de se terminer. Ne restent présents que ses parents, le petit couple parfait que forme la jeune belle-sœur et son chum plus âgé, la meilleure amie éternelle célibataire et, bien sûr, Nino qu’on ne verra pourtant jamais. Ses cris, tout au long de la pièce, témoignent toutefois de sa présence et réussissent à créer une parfaite ambiance anxiogène pour ce huis clos insupportable.

Publiée aux Éditions Somme Toute, Nino a d’abord été monté en 2016 à Genève, au Théâtre Poche/GVE. La pièce a été écrite par Rébecca Déraspe, dramaturge et scénariste qui a publié de nombreux textes (dont le récent Gamètes chez Atelier 10) sur les inégalités entre les genres, les pressions sociales qui touchent particulièrement les femmes et les questions féministes.

Cette pièce de théâtre nous a davantage surpris. Alors qu’on pensait se trouver devant une pièce de théâtre sur la maternité de Sandrine, on se rend rapidement compte qu’elle traite davantage de l’isolement qu’entraine l’individualisme contemporain. C’est que dans Nino, personne ne s’entend vraiment tant les personnages sont campés dans leur solitude. Tous refusent de quitter leur point de vue, de se mettre à la place de l’autre ou de faire preuve d’empathie. Ils déclarent ainsi à tour de rôle leur vérité, sans accueil de l’autre ni écoute. Tous les personnages sont ainsi du côté de l’énonciation plutôt que de la discussion. Du verdict et non du dialogue.

Un va-et-vient constant entre des conversations rompues donne un rythme angoissant et franchement intéressant à la pièce, tout en contribuant largement aux multiples discordes et divergences entre des personnages irréconciliables, parce que sourds aux blessures des autres. L’auteure Rébecca Déraspe réussit ainsi à nous faire voir un lot de souffrances ignorées. Celle de Sandrine surtout (la mère perdue et épuisée), mais aussi de tous ceux qui sont les siens : son chum qui ne réussit pas à trouver sa place dans la paternité, sa meilleure amie qui l’a désertée et qui se sent pourtant trahie, sa belle-sœur pleine de jugements.

Une pièce de théâtre qui rend compte des vies meurtries des jeunes adultes, mais à travers le petit Nino d’à peine un an, abandonné à ses pleurs incessants. De la même façon, les adultes de la pièce sont seuls face à leurs destins, avec les larmes qu’ils finissent par étouffer à force d’indifférence de ceux et celles qui sont pourtant sensés les apaiser.

 

  • Autrice : Rébecca Déraspe
  • Nombre de pages : 192 pages
  • Date de parution : 2017
  • Éditeur : Éditions Somme Toute
  • ISBN : 978-2-924606-33-9

Crédit photo : Caroline Dawson

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire