Littérature jeunesse

Les souvenirs du sable

Les souvenirs du sable

Alors que pour la plupart des gens, passer des vacances aux Îles-de-la-Madeleine est synonyme de paysage à couper le souffle ou d’humer l’air du large, c’est une toute autre histoire pour Alma. Le père de cette dernière a été emporté par la mer. Le retour de la fillette et de sa mère dans leur ancien patelin, quelques années plus tard, ravive de douloureux souvenirs, mais également la nostalgie des bons moments que la famille a vécus dans cette région du Québec. Grâce à son coin de pays et à sa famille, Alma sera peut-être en mesure de retrouver un peu de joie, un certain équilibre.

Les souvenirs du sable de Marie-Andrée Arsenault, premier roman de l’auteur, relate l’histoire d’un deuil. Le tout est écrit d’une manière habile. Si bien que le livre a été adapté par Marie-Pierre Simard, scénographe, en théâtre de marionnettes. L’auteur du roman oscille parfaitement entre les moments de bonheur et de tristesse. On passe aisément entre les souvenirs de complicité entre le père et la fille et le chagrin de cette dernière lorsque celui-ci n’y est plus. L’absence du père fait vivre de vives émotions à la fillette qui tentera tant bien que mal de chasser la tempête dans son cœur.

On se laisse porter par la plume de l’écrivaine comme on se laisse bercer par les vagues. Le texte prend justement sa force dans les références au monde marin et à la navigation. On peut presque sentir l’air salin en lisant le texte tellement la description des lieux semble exacte.  Marie-Andrée Arsenault, propose un tout petit roman jeunesse qui est à la fois  poignant et doux.

Saviez-vous

Bayard Canada propose, sur son site internet, une fiche d’enseignement gratuite. Dans ce document, vous trouverez non seulement quelques informations sur l’auteur et l’illustratrice, Léanne Franson, mais surtout des questions pour guider la lecture et la discussion auprès des élèves. Un instrument de travail qui pourrait intéresser certains enseignants.

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire