Bande dessinée Littérature étrangère Quoi lire?

Les ignorants, récit d’une initiation croisée

Les ignorants

–          Si je comprends bien, pour faire un bouquin, tu veux venir bosser bénévolement dans mes vignes ? … C’est ça ? 

      Je veux aussi que tu m’expliques ce qui se passe dans ta cave et que tu m’inities à la dégustation. En échange, tu découvriras la bande dessinée. Je t’amènerai des livres. On ira voir des auteurs et des vignerons. 

-Les ignorants, p. 1-

Voilà comment débute ce livre. Une bande dessinée qui ne doit pas être vue comme juste une autre BD. Mais plutôt comme un film qui raconte la complicité de deux vieux amis : le premier, un auteur bien connu dans le monde de la BD française (Étienne Davodeau) et le second, vigneron passionné par son métier, adepte de la biodynamie, Richard Leroy. Et de la première à la dernière page, on en apprendra plus sur le vin et la vigne, que dans bien des livres en apparence plus sérieux. Et on en apprendra tout autant sur la bande dessinée, sur l’acte de la création, de l’écriture du scénario au dessin, de la réalisation à la production du livre. Tout cela sur un ton humoristique où la bonne humeur et la passion sont toujours présentes dans les dialogues et les échanges entre les deux amis.

Achetez ce livre en cliquant sur ce lien

Avant de découvrir Les ignorants  j’étais de ceux qui voyaient en la BD un divertissement léger que j’aimais retrouver à l’occasion en lisant un Tintin, un Astérix ou un Lucky Luke. Mais ce livre m’a fait découvrir que la BD pouvait apporter beaucoup plus. Les suggestions de lecture qu’Étienne propose à Richard sont toutes intéressantes et divertissantes.

Et aujourd’hui, sans être devenu un connaisseur de vin ou un dégustateur perspicace, je sais pouvoir mieux apprécier un vin grâce à la passion que Richard Leroy transmet à son ami Étienne tout au long de leur labeur dans ses vignobles, passion qu’Étienne sait illustrer avec talent tout au long du récit.

Alors, adepte ou non de bande dessinée, je vous encourage à vous plonger dans la lecture de ce livre. Je doute fortement que vous serez déçus. Au contraire, peut-être que comme moi, vous serez tentés d’aller à la découverte d’autres BD.

 

  • Auteur : Étienne Davodeau
  • ISBN : 978-27548-0382-3
  • Édition : Futuropolis 2011
  • Nombre de pages : 268 pages
  • Provenance : Emprunté à la BaNQ, référence 928.41 D266i 2011

Crédit photo: Françoise Conea

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire