Littérature québécoise Quoi lire?

Les filles sont-elles folles?

Les filles sont-elles folles?

Les filles sont-elles folles est le deuxième livre de Carolane et Josiane Stratis, les fondatrices et blogueuses de Ton petit Look et Ton petit Look Moms. Étant moi-même collaboratrice pour le blogue TPLMoms, je n’étais pas surprise de voir le sujet de la santé mentale être traité de façon frontale dans le nouveau recueil des célèbres jumelles.

Dépression, trouble obsessif compulsif, bipolarité, déficit de l’attention, personnalité limite, anorexie, stress post-traumatique, suicide… sont autant des sujets qu’elles introduisent de façon personnelle. Mais elles ne s’en tiennent pas qu’aux troubles diagnostiqués, puisqu’elles traitent aussi de colère, de tristesse, de jalousie pour se poser des questions existentielles et douloureuses comme « Suis-je trop folle pour être mère? » ou « Est-ce que j’ai les moyens de voir une psy? ». Elles décortiquent ainsi beaucoup l’amour, le désir, l’amitié, la maternité, mais surtout l’amour de soi.

Acheter ce livre en cliquant sur ce lien

Un livre qui n’est pas écrit par des spécialistes, mais qui permet d’exorciser les démons des femmes en les plaçant à l’avant-plan. Ce faisant, les sœurs Stratis nous pondent un recueil féministe qui arrive même à pointer du doigt la part du social de certaines vulnérabilités. Le sexisme, les agressions sexuelles, la violence, le harcèlement touchent surtout les femmes et les rendent « folles » :

Je crois qu’on s’attend à ce qu’une fille soit gentille avec toutes les autres personnes. Il ne faut surtout pas qu’elle soit critique, sinon elle est jalouse de whatever ce que l’autre personne a de plus qu’elle. Si une femme n’est pas d’accord avec une autre, c’est parce qu’elle est SPM et qu’elle est une enragée. Elle a dû mal dormir, elle est trop pleine d’hormones, comme si la colère était juste une affaire de pénis.  (Les filles sont-elles folles, p. 32)

En d’autres mots, on n’invalide plus les sentiments des femmes, on ne disqualifie plus leurs expériences et leur rapport au monde. Bien au contraire : on les met de l’avant pour mieux les appréhender.

Séparé d’une manière originale, sur tout ce qui rend les femmes « folles » : Tête, Cœur, Ventre et Vulve sont autant de titres des chapitres de ce livre. On y trouve essentiellement leurs propres témoignages intimes, entrecoupés ça et là par des entrevues sur des sujets aussi fascinants que l’androgynie ou la transition sexuelle et des magnifiques illustrations de Valérie Darveau.

Avec des mots crus, durs parfois, il en vient à émaner une certaine douceur. C’est qu’à travers la panoplie, on sent surtout une certaine fragilité. Celle de toutes les femmes, non pas faibles, mais qui marchent souvent sur la corde raide que leur impose la société. Ces deux jeunes femmes, fortes comme le roc, exposent leurs propres souffrances et incertitudes et ce faisant, illuminent la part d’ombre de toutes les femmes.

Et de ce fait, créent un sentiment de communauté de femmes. Il fallait bien que ce soient des jumelles qui nous enjoignent ainsi à une si belle sororité, où le laid, le difficile, le brisé en nous est illuminé, sublimé pour mieux se transformer en ce qui nous rassemble.

À mettre entre les mains de toutes les filles, folles ou pas, et de ceux et celles qui les accompagnent.

 

  • Auteures : Carolane et Josiane Stratis
  • Titre : Ton petit look II – Les filles sont-elles folles?
  • Parution : février 2017
  • Édition : Cardinal
  • Nombre de pages : 144 pages
  • ISBN: 978-2-924646-08-3
  • Provenance : Acheté au lancement du livre Les filles sont-elles folles au Café Chez L’Éditeur

 

Crédit photo : Caroline Dawson

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire