Littérature jeunesse Quoi lire?

Les félins d’Owen Davey

Les félins, lions, tigres ou même le chat domestique, fascinent très souvent les enfants. Lorsque j’étais jeune, le lynx était assurément l’un de mes animaux favoris (il l’est toujours). J’ai donc ouvert avec enthousiasme le documentaire Félinsd’Owen Davey. Quelle découverte!

Premièrement, ce documentaire mise sur un visuel vraiment attrayant. L’auteur et illustrateur, Owen Davey, opte pour des illustrations très stylisées, mais assez réalistes pour que l’enfant soit en mesure de reconnaître l’animal mentionné. Les couleurs employées sont flamboyantes et captivent le lecteur. Une fois remis de la forte impression que nous font les illustrations, on se plonge dans le texte et vous ne serez pas déçus. 

En effet, le texte est succinct, mais transmet tout de même beaucoup d’informations. On mise sur de courts paragraphes disposés ici et là dans les illustrations. Il n’y a pas vraiment d’ordre de lecture, donc le jeune peut y aller au gré de ses envies. Ce documentaire ne compte que 36 pages et pourtant le nombre de choses apprises durant la lecture me surprend encore. L’auteur ne se limite pas aux félins que l’on connaît déjà bien tels que les lions ou les tigres. Il nous présente des espèces méconnus notamment le kodkod, le colocolo ou le jaguarondi pour ne nommer que ceux-là. J’ai procédé à la lecture, mon cellulaire à la main, prête à chercher des images des animaux cités. Soyez prévenus, votre enfant fera sûrement de même et il découvrira des animaux incroyables.

Partez à la découverte de félins aux caractéristiques uniques: pinceau sur les oreilles, poils isolants ou même pattes palmées. Vous allez vous découvrir une nouvelle passion pour ces bêtes impressionnantes. Ce livre d’Owen Davey est une belle trouvaille. Il me tarde de découvrir ses autres documentaires : Requins (2016), Singes (2018)ainsi que Scarabées et autres coléoptères (2018)

  • Auteur : Owen Davey
  • Nombre de pages : 36 pages
  • Date de parution : 2017
  • Éditeur : Gallimard jeunesse

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

  • Répondre
    Johanne
    29 septembre 2019 à 7:13

    Ton texte me donne vraiment envie de le lire et de découvrir ses autres écrits. Merci pour ton enthousiasme.

  • Écrire un commentaire