Littérature étrangère Quoi lire?

Le sous-majordome

Le sous-majordome

 

Je l’avoue, je ne connaissais pas du tout Patrick deWitt avant que Le sous-majordome arrive dans mes mains. À la recherche de nouveaux récits à découvrir, mon père m’a passé ce roman dont je lu brièvement la quatrième de couverture et qui piqua assez ma curiosité pour que je débute sa lecture dès le lendemain.

Je découvris Lucien Minor, dit Lucy, un jeune homme au destin auparavant insipide et qui décide, du jour au lendemain, d’accepter le poste de sous-majordome au château d’Aux. Un endroit qui s’avéra lugubre et ténébreux où habitent des personnages à la fois perdus, à la fois attachés à un amour (ou une routine qu’ils ont appris à aimer) plus grand qu’eux et qui dicte leur chemin. Une dévotion qui dépasse toute rationalité. Un quotidien fataliste. Qui, pourtant, touche et chavire le lecteur et la lectrice.

Je découvris Klara, la belle villageoise pour qui le cœur de Lucy chavire. Lui fait vivre des émotions, dont on ne le croyait capable. Le fait vibrer d’amour et de haine. De désirs de vengeance. Qui le portera au bord du gouffre.

Je découvris Mewé et Memel, deux voleurs compatriotes à la sincérité désarmante. Qui parcourent les trains à la recherche de nouvelles trouvailles et qui, le soir, rejoignent Klara, dans leur maison ensoleillée.

Je découvris monsieur Olderglough, le majordome dévoué et tristement solitaire. Je découvris Agnès, la cuisinière aux talents discutables, mais à la loyauté inconditionnelle. Je découvris le Baron d’Aux, tiraillé par les démons de l’amour, en prise à des hallucinations et des divagations profondes.

Je découvris un roman au rythme doux et lent. Des personnages attachants dans leur distance, leur indifférence, leur « normalité ». Des personnages attachants malgré leur noirceur et leur, parfois, insensibilité. Un roman qui, à sa source, nous transporte dans une beauté désoeuvrante, aux questionnements essentiels et aux sentiments les plus beaux et les plus profonds.

Une belle découverte !

Vous pouvez lire un autre article sur ce livre ICI.

  • Auteur : Patrick DeWitt
  • Date de parution : 2017
  • Éditions : Alto

 

Crédit photo : Mylène DeRepentigny-Corbeil

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire