Littérature jeunesse Littérature québécoise Quoi lire?

Le pire livre du monde

Mettons d’emblée une chose au clair : Le pire livre du monde porte très mal son titre, et ce, malgré ses dessins grossiers, ses fautes d’orthographe et ses stéréotypes peu subtils. Tous ces défauts sont sciemment insérés dans cet album très futé, qui plaira probablement autant aux parents qu’aux enfants.

L’album commence par quelques mots si souvent lus : «il était une fois, dans un pays lointain…». Cependant, on entre rapidement dans un univers déjanté. Alors que la page de gauche nous présente l’histoire de la princesse Barbarotte et de son prétendant Poitrick, les pages de droite montrent trois bébittes qui commentent le récit, se moquent de l’autrice et trouvent d’autres moyens de se divertir, car l’histoire de laquelle ils sont prisonniers est trop moche. 

En plus d’offrir une bonne rigolade, on trouvera également ici matière à aborder des thèmes plus sérieux, comme le sexisme, les stéréotypes ou encore la diversité. On pourra aussi s’amuser (ou mettre au défi nos enfants) à repérer toutes les fautes d’orthographe. 

Élise Gravel qui réussit encore à nous offrir un classique familial, est-ce que ça se peut? OUI!

  • Autrice: Élise Gravel
  • Nombre de pages: 50 pages
  • Date de parution: 2019
  • Éditeur: Scholastic

Crédit photo : Ariane Leduc

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire