Essai Littérature étrangère Quoi lire?

Le miracle Spinoza

Le miracle Spinoza

J’ai entendu Frédéric Lenoir, philosophe et auteur du Miracle Spinoza, lors d’un entretien radiophonique et j’ai été vivement intéressée par ses propos, dans lesquels s’entremêlaient philosophie et joie de vivre. Curieuse, je me suis procuré son livre en me rendant à la conférence qu’il donnait avec Nicole Bordeleau, maître en yoga et méditation.

La première partie du Miracle Spinoza porte principalement sur la vie de Baruch Spinoza, un juif banni de sa communauté à cause des idées à contre-courant qu’il défendait au XVIIe siècle. Dans la deuxième partie, l’auteur plonge un peu plus dans la pensée de Spinoza pour en extirper l’essence. D’une écriture impeccable même si parfois complexe, ce livre très fouillé sur le sujet s’adresse à des lecteurs réellement intéressés par la philosophie, la religion et les constructions conceptuelles autour du sens de la vie, du bonheur, de la liberté. Nous sommes à des années-lumière des livres de psycho pop.

Frédéric Lenoir prend le temps de bien situer Spinoza, de parler de ses racines, de ses relations personnelles et des tumultes qu’il a traversés à cause de ses opinions que le clergé trouvait outrageantes et hérétiques.

Il vulgarise ensuite, pour nous, la pensée de Spinoza dont l’écriture est qualifiée de très aride et hermétique par plusieurs philosophes qui ont tenté de s’attaquer à ses textes. Ainsi, on apprend que Spinoza remettait en question, déjà au XVIIe siècle, les idées bien établies sur le bien et le mal en adoptant plutôt les concepts de bons et de mauvais. Il place aussi la raison et le désir plutôt que la foi et l’obéissance comme les fondements au bonheur.

Il pose trois sentiments de base, d’où tous les autres découlent : le désir, qui exprime notre effort pour persévérer dans notre être; la joie, qui permet l’augmentation de notre puissance d’agir; la tristesse, qui diminue notre puissance d’agir  (p. 160).

Mort au début de la quarantaine, Spinoza était en avance sur son temps. Ses idées lui ont survécu et ont même influencé d’autres philosophes et psychiatres célèbres dont Nietzsche et Freud.

 

  • Auteur : Frédéric Lenoir
  • Nombre de pages : 221 pages
  • Date de parution : Novembre 2017
  • Éditeur : Fayard
  • Provenance du livre : lors d’une conférence de l’auteur

 

Crédits photo : Sandra Gravel

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire