Littérature étrangère Littérature jeunesse Quoi lire?

La course à l’espace

La course à l’espace  

La course à l’espace – De Spoutnik à l’alunissage et au-delà… est un superbe livre de Clive Gifford, magnifiquement illustré par Paul Daviz. Publié début 2020 aux éditions La Pastèque – une maison d’édition qui ne cesse de m’émerveiller -, cet album jeunesse, qui séduira sans conteste petits et grands, permet de découvrir l’histoire de la longue course à la conquête du ciel qui s’est déroulée entre 1926 et 2020 entre les États-Unis et l’URSS. De lancements de fusées en navettes spatiales animalières jusqu’aux premiers hommes à avoir vu la terre de haut, ce sont des centaines et des milliers d’hommes et de femmes qui ont travaillé à faire voyager humains et imaginaires… une véritable saga dont j’ignorais une grande partie, à peine familière avec les noms de Laika et de Neil Amstrong.  

Cet album, qui se lit aussi bien en solo qu’en famille, est ainsi une merveille à consulter, tant pour le plaisir des yeux que pour la pertinence des éléments historiques choisis.  Vous apprendrez avec charme et délice des anecdotes, des épisodes marquants et des détails techniques que vous aurez plaisir à partager avec vos proches. Alors que je n’ai jamais eu d’intérêts pour les choses de la vie scientifique, en bonne littéraire que je suis, je me suis découvert un réel et sincère intérêt pour des détails tels que la température de l’espace, les conditions de vie des cosmonautes, les matériaux utilisés pour les fusées, etc. 


Et au-delà du contenu, que dire du visuel ? Chaque page est une oeuvre d’art qu’on a envie de regarder… longtemps. Le style de Daviz s’accorde parfaitement à cette course technologique enflammée et fascinante qui a emballé des générations dans le monde entier. Les couleurs, la dynamique des pages, la mise en page illustrations-écritures, tout est parfaitement choisi pour les époques et les pays représentés.  

Bref, j’ai beaucoup aimé La course à l’espace! Je vous le recommande chaudement. À lire et à exposer fièrement dans votre bibliothèque par la suite. 

Crédit photo : Annick Lavogiez

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire