Ado Littérature jeunesse Littérature québécoise Quoi lire?

Je t’aime beaucoup cependant

Je t'aime beaucoup cependant

Alors qu’il ne cesse d’ajouter des cordes à son arc et de multiplier les projets, notamment comme collaborateur à la nouvelle émission de Marc Labrèche, Simon Boulerice ne délaisse pas ses lecteurs pour autant. Celui qui publie plusieurs titres par année nous revient cet automne avec son nouveau roman jeunesse Je t’aime beaucoup cependant.

Jeunesse est un bien grand mot, car bien qu’il traite effectivement de la jeunesse (l’héroïne a dix-huit ans et fait beaucoup de retours en arrière), le sujet peut facilement intéresser tout le monde. Le doute, le deuil, les ruptures amoureuses et surtout l’amitié sont des thèmes universels.

Rosalie vient d’avoir dix-huit ans et elle habite avec son copain Vincent. Elle est toutefois hantée par la disparition de son amie Annie-Claude dont personne n’a de nouvelle depuis ses neuf ans. Alors que tout le monde de Rosalie s’effrite tranquillement, son amie Wendy vient bousculer son univers fragile. Se mêle à ce joli chaos la poésie et l’humour badin de Boulerice.

Inspiré de l’histoire de Cédrika Provencher, Simon Boulerice joue un peu dans les mêmes eaux que L’enfant mascara. Il s’inspire d’une tragédie réelle pour en créer une histoire fictive qui lui est propre. Il est indéniable que L’enfant mascara était un succès sur toute la ligne et il en va de même pour Je t’aime beaucoup cependant.

La nouveauté de Boulerice se hisse sans difficulté parmi les meilleures œuvres de l’auteur et, bien que la saison soit encore jeune, de l’automne. Tout en restant sensible et intelligente, son habileté pour nous bercer entre la tristesse et le rire nous amène rapidement vers la fin du livre sans cesser de nous surprendre au fil des pages.

  • Auteur : Simon Boulerice
  • Éditeur : Leméac
  • Date de parution : 10 septembre 2018
  • ISBN : 9782760942363

 

Crédit photo : Patrice Sirois

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire