Littérature jeunesse Quoi lire?

Je suis là, je suis là

Je suis là

Je cherche les mots qui me permettront de rendre hommage au magnifique album jeunesse Je suis là, je suis là de Marie-Francine Hébert et Mathilde Cinq-Mars. L’auteur propose un livre sensible, rempli de tendresse qui est soutenu par des images d’une douceur sans mot. Un incontournable à avoir dans votre bibliothèque.

Tous les soirs, une mère rentre chez elle retrouver ses enfants après une longue journée de travail. La grand-mère qui s’occupe des enfants en son absence l’y attend avec un bon repas chaud. Tous les soirs, avant de manger, elle prend le temps d’aller embrasser sa marmaille, mais pas ce soir. Une ombre plane au-dessus de la famille. Un jeune garçon attend son baiser. Il ne comprend pas pourquoi sa mère pleure. Il sait cependant ce qu’il doit faire pour apaiser les soucis de celle-ci. Il sait qu’être là est souvent bien suffisant.

Je suis là, je suis là est un livre poignant, émouvant. On y retrouve une famille modeste qui s’efforce d’offrir le meilleur à ces enfants. Les deux parents travaillent vaillamment afin que leurs enfants ne manquent de rien. Ils y arrivent grâce au soutien de la grand-mère. On démontre, dans ce livre, l’importance que les grands-parents peuvent avoir sur la vie des tout-petits et des parents. On met de l’avant la beauté de l’amour inconditionnel. Il m’a rappelé le rôle important qu’ont joué mes parents ainsi que mes beaux-parents lors de la naissance de mon garçon. Marie-Francine Hébert confirme aussi l’impact des petits gestes, des mots du quotidien sur la culture familiale. Une phrase aussi banale que «Je suis là» devient pour l’enfant un réconfort. En temps et lieu, il sera lui aussi en mesure d’utiliser cette expression à bon escient.

Je crois que ce livre devrait se retrouver dans toutes les maisons. C’est un livre qui mérite d’être lu, d’être regardé et d’être discuté. Faisons en sorte que cet album devienne un classique impérissable de la littérature jeunesse. Chaque lecture vous rappellera qu’il suffit parfois d’être là! Qu’il suffit souvent d’aimer ou d’être aimé pour vaincre l’adversité.

  • Auteur: Marie-France Hébert
  • Illustratrice : Mathilde Cinq-Mars
  • Nombre de pages: 31 pages
  • Date de parution: 2017
  • Éditeur: Druide

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

  • Marilou
    Répondre
    Marilou
    17 octobre 2017 à 8:18

    Merci beaucoup noemie pour cette suggestion.
    J’ai bien envie de me le procurer pour ma classe. 😊

  • Écrire un commentaire