Littérature jeunesse Quoi lire?

Eau

Eau

Je ne vous apprendrai rien si je vous dis que l’eau est essentielle pour la survie des êtres vivants. Or, une partie de la population mondiale est privée d’accès à de l’eau potable. Si vous souhaitez aborder ce sujet ou tout simplement faire prendre conscience aux enfants de la chance qu’ils ont d’y avoir accès, je vous propose trois livres pertinents pour entamer des discussions.

Nibi a soif, très soif de Sunshine Tenasco et Chief Lady Bird

Une petite fille se promène dans les rues de son village en disant qu’elle a soif, très soif. Elle se nomme Nibi ce qui, en langue anishinaabe, signifie eau. Malgré l’absence d’eau dans son village, elle continue d’en chercher. Elle se lève et bientôt d’autres se joignent à elle afin de crier qu’ils sont assoiffés. Nibi a soif, très soif est un album intelligent, puissant et actuel. Il permet de voir la réalité de nombreuses personnes, notamment de nombreuses communautés autochtones, qui vivent sans accès à de l’eau de qualité. On permet également à l’enfant de comprendre que l’effort de groupe peut mener à de grands changements. Afin de bonifier la lecture de cet album, pourquoi ne pas faire découvrir la jeune militante autochtone Automn Peltier qui se bat afin de faire reconnaître les droits fondamentaux dont les gens de son peuple sont privés.

  • Autrice : Sunshine Tenasco
  • Illustratrice : Chief Lady Bird
  • Date de parution: 2019
  • Éditeur : Scholastic

Les enfants de l’eau d’Angèle Delaunois

Les enfants de l’eau d’Angèle Delaunois nous amène à la rencontre de 12 enfants issus de divers pays. L’autrice se questionne à savoir ce que représente l’eau pour chacun d’entre eux. Avec un texte poétique, on décrit l’eau selon les différentes réalités des enfants. Pour l’un, l’eau c’est la glace, pour l’autre, la mousson ou le fleuve qu’il sillonne. Alors que pour certains enfants l’eau est signe de joie, pour d’autres, elle représente un défi au quotidien. Cette réédition permet d’aborder un enjeu actuel. On invite l’enfant à prendre conscience de l’importance de l’eau, mais aussi de la chance qu’il a d’avoir un accès facile à cette source de vie. Chacun des enfants rappelle, dans 12 langues différentes, que l’eau, c’est la vie. Alors pourquoi n’y avons-nous pas tous accès? Je vous invite à visiter le site des éditions de l’Isatis pour consulter les fiches pédagogiques qui ont été créées lors de la précédente édition. Elles pourront vous guider dans l’animation de cet album et ainsi faire comprendre aux enfants qu’il est primordial de prendre soin de cette ressource irremplaçable. 

  • Autrice : Angèle Delaunois
  • Illustrateur : Gérard Frischeteau
  • Date de parution : 2019
  • Éditeur : Isatis

Enterrer la lune d’André Poulin

Enterrer la lune, c’est d’abord l’histoire d’une petite fille audacieuse qui ose parler alors que la tradition lui dicte de se taire. C’est l’histoire de Latika qui souhaite poursuivre son éducation, mais qui se voit privée d’éducation dû à l’absence d’eau et de toilette publique. Enterrer la lune, c’est l’histoire de trop de femmes qui, ayant atteint la puberté, se voient contraintes de se cacher, de sortir la nuit, de se mettre en danger pour des besoins primaires. Ce sujet tabou est abordé avec justesse grâce à la poésie d’Andrée Poulin. Elle nous touche droit au coeur. Si vous avez des enfants récalcitrants à ce type d’écriture, je crois que ce roman pourrait les convaincre que la poésie est accessible. L’écriture d’Andrée Poulin et les illustrations de Sonali Zohra se complètent parfaitement créant un roman d’une rare beauté malgré le sujet difficile.

  • Autrice: Andrée Poulin
  • Illustratrice: Sonali Zohra
  • Date de parution: octobre 2019
  • Nombre de pages: 120 pages
  • Éditeur: La courte échelle

La littérature jeunesse est un outil utile pour aborder des sujets complexes avec les enfants. On permet ainsi à ces derniers de se forger des opinions sur des enjeux importants. Nous espérons que ces trois suggestions vous aideront à introduire le sujet de l’accès à l’eau potable.

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire