Essai Littérature étrangère Quoi lire? Société

Dire NON ne suffit plus

Dire NON ne suffit plus

Naomi Klein n’a plus besoin de présentation. La journaliste d’enquête a vu son travail salué à maintes reprises sur la scène internationale. Campée à gauche de l’échiquier politique, elle déboulonne ici le nouveau président des États-Unis dans un sentiment d’urgence. Pour ce faire elle reprend les grilles d’analyse utilisées dans ses précédents ouvrages. Elle tisse ainsi les liens entre l’image créée par l’usage de la marque, l’approche économique néolibérale (qu’elle nomme capitalisme du désastre) et les impacts sociaux liés aux changements climatiques. Selon Klein, l’élection de Trump n’est pas un choc en soi mais plutôt la conséquence politique du néolibéralisme.

Les argumentations de Naomi Klein reposent sur la recherche des faits. Elle exprime sa pensée avec clarté en s’appuyant toujours sur une récolte d’informations bien fouillée. Elle analyse le discours de Trump en mettant en lumière les contradictions de ce dernier. Par exemple, si durant la campagne à la présidence il a pointé la financière Goldman Sachs comme étant l’une des responsables de la récente crise économique, aussitôt élu, il a nommé plusieurs cadres de cette même entreprise à des postes clés en matière de finance et d’économie. Sous la plume acérée de la journaliste, tout y passe : racisme, misogynie, climato scepticisme, bref, tous les traits caractéristiques du président sont scrutés, analysés et documentés. Elle écorche également certains de ses collaborateurs en démontrant comment ces acteurs ont appliqué des mesures d’austérité dans le passé, entre autres, durant la crise qui a suivi l’ouragan Katrina.

Pour la militante qu’est Naomi Klein, il faut réapprendre à rêver grand. L’utopie doit servir de modèle aux réformes sociales. Les derniers chapitres du livre sont consacrés aux mouvements de résistance devant les politiques d’austérité. Dire non, c’est aussi mettre en commun les efforts de ceux et celles qui s’opposent au capitalisme du désastre. Le consensus n’est pas toujours facile à trouver entre protéger des emplois et défendre l’environnement. En établissant des ponts de communications, il est possible d’en arriver à des solutions.

Si les sujets abordés peuvent sembler lourds, ce livre se lit très facilement. Il nous invite à revisiter notre propre position sur ces questions fondamentales.

 

  • Titre : Dire Non ne suffit plus (contre la stratégie du choc de Trump)
  • Auteur : Naomi Klein (traduit de l’anglais par Véronique Dassas et Colette St-Hilaire)
  • Nombre de pages : 302 pages
  • Date de parution : 2017
  • Éditeur : Lux
  • Provenance : Bibliothèque Saul-Bellow

Crédit photo : Richard Martel

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire