Littérature québécoise Quoi lire?

Des bêtes et des hommes

L'habitude des bêtes

Je me suis toujours promis de ne jamais écrire une critique sur un roman de Lise Tremblay, écrivaine phare de la littérature québécoise. La raison en est bien simple : je n’arrive toujours pas à expliquer ce qui m’émeut tant dans chacune de ses œuvres. Je déteste ne pas avoir de réponses, et très peu pour moi le mysticisme littéraire. Est-ce les personnages complexes qu’elle parvient à façonner, ses univers particuliers, son écriture tout en douceur et en précision? La lame est toujours très fine chez Tremblay.

Dans son dernier roman intitulé L’habitude des bêtes, Lise Tremblay met en scène des bêtes, plus précisément des loups, et des hommes opposés dans ce partage du territoire. Alors que certains villageois craignent les loups, d’autres ont plutôt peur des hommes, ceux qui se croient depuis trop longtemps chefs d’une meute qui commence à leur échapper. Dans ce milieu hostile, nous suivons les tourments d’un homme que tous appellent Dr Lévesque, qui s’est isolé dans son chalet depuis sa retraite. Il est lucide, cet homme qui constate avoir négligé sa famille pour vivre ses passions. Ses démons le hanteront alors que le seul être qu’il affectionne véritablement, son chien Dan, vit ses derniers moments.

J’ai dévoré L’habitude des bêtes en quelques soirées. Je me suis glissée lentement dans cet univers un peu âpre, terriblement vrai, et j’ai mis un temps considérable à m’en extirper. J’ai aimé ces personnages égratignés par la vie, les combats menés par ceux qui côtoient les bêtes et qui doivent composer avec un climat aride. Je n’ai pas cette habitude des bêtes, mais j’aurai toujours celle des romans de Lise Tremblay dont je ne me lasse jamais.

 

  • Auteur : Lise Tremblay
  • Nombre de pages : 164
  • Date de parution : Septembre 2017
  • Éditeur : Boréal

Crédit photo : Karine Villeneuve

Vous pourriez aussi aimer

1 Commentaire

  • vicki
    Répondre
    vicki
    1 janvier 2018 à 1:28

    Quelle belle critique qui rend justice à l’oeuvre de Lise Tremblay. J’ai hâte de lire ce livre.

  • Écrire un commentaire