Littérature québécoise Quoi lire?

Créatures du hasard de Lula Carballo

Créatures du hasard

Je frappe avec mes poings, mes genoux, avec ma tête. Rien ne peut m’empêcher que je me défoule contre la porte de Régina. Je veux danser. Je veux qu’on s’enlace. Les yeux fermés, je veux chanter mes hommages au toréador mort dans l’arène.

Sur la petite rue familiale, bordent six maisons. On y retrouve, notamment, celle de Régina, la grand-mère, celle de Yazira, la méchante voisine, et celle de la mère et de sa fille. La narratrice. En face, un dépotoir. Chaque femme s’y rend une fois par semaine pour faire bruler, elles-mêmes, ses déchets. Ensemble.

Dans cette petite rue, la pauvreté, la faim et l’inquiétude côtoient les danses, les folies et les jeux de hasard. En trame de fond, plusieurs femmes, maitresses de leur vie, qui affrontent les méandres et les embûches. Qui, fortes, font face au quotidien, aux intempéries et aux douleurs.

Ce récit, aux couleurs uruguayennes, fait parler l’imaginaire d’une enfant, adepte des meringues et des bonbons Candel, qui dessine sa vie, la fait bouger à son rythme et au rythme de ces femmes qui la bousculent, la forgent et la font grandir. Une enfant qui rêve d’imaginaires, d’envolées et de candeurs. Une enfant qui, aux bras de sa mère et de sa grand-mère, fait son chemin.

Jonchée de photos en noir et blanc montrant la narratrice, sa famille ou ses objets fétiches, ce doux roman nous emporte dans un univers et ses souvenirs. Dans une enfance et sa famille. Se porte en hommage aux femmes. Aux femmes qui se battent, qui rêvent et qui s’évadent dans une société où leur place, leur avenir est trop souvent nié et bafoué.

Par un style simple aux phrases courtes et aux images plurielles, Lula Carballo nous fait voyager, nous touche et nous emmène dans un univers aux sensibilités… universelles. En dernier hommage à sa grand-mère, elle nous propose un récit touchant que l’on savoure, une page à la fois !

 

Créatures du hasard a aussi été aimé par Patrice Sirois :  son article à lire ici !

 

  • Auteure : Carballo, Lula
  • Date de parution : 30 avril 2018
  • Nombre de pages : 160 pages
  • Éditions :  Le Cheval d’août
  • ISBN : 9782924491270

Crédit photo : Mylène de Repentigny-Corbeil

 

 

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire