Littérature étrangère Quoi lire?

Ciel d’acier

Ciel d'acier

Jeune, je me souviens avoir vu et admiré des hommes travailler à des hauteurs vertigineuses, assemblant la structure d’une nouvelle tour au centre-ville de Montréal. Et je me souviens de mon père m’expliquant que ces hommes étaient des Indiens de Kahnawake qui n’avaient pas le vertige et qu’ils pouvaient ainsi travailler aisément à de telles hauteurs. Jusqu’à la lecture de Ciel d’acier je croyais que cette assertion était bien véridique.

Ce roman raconte trois histoires en parallèle, trois histoires où différentes générations de ces Indiens méconnus ont travaillé sur des chantiers marquant : la construction (et le désastre) du pont de Québec au début du XXème siècle, la construction emblématique du World Trade Center entre 1966 et 1973 et, en 2001, la recherche de survivants, puis le démantèlement des ruines fumantes à Ground Zero.

Acheter ce livre en cliquant sur ce lien

Ce livre est avant tout un roman avec des personnages attachants. On est rapidement pris par leur histoire, désirant en apprendre plus au sujet de leurs parcours et de leurs motivations. Au travers de cette fiction, l’auteur nous fait découvrir le quotidien de ces « ironworkers », leurs drames, leurs joies et leurs peurs. Défiant le vide, travaillant dans des conditions difficiles et dangereuses, avec fierté et un formidable sens de l’entraide, ces hommes ont rendu possible la réalisation de constructions grandioses. On y apprend une grande quantité de faits au sujet des défis techniques, des prouesses, des innovations et aussi des erreurs tragiques qui font souvent, malheureusement, partie de tels projets. Et c’est ainsi que ce livre est plus qu’un simple roman, mais un document instructif contenant une foule de renseignements intéressants sur ces chantiers immenses.

Quant à cette légende qui attribue aux Indiens la capacité à ne jamais avoir le vertige, une autre légende urbaine teintée de préjugés. À vous de découvrir comment ils réussissaient à vaincre la peur du vide.

 

  • Auteur : Michel Moutot
  • ISBN 978 2 7578 5971 1
  • Édition / Année : Points / Avril 2016
  • 440 pages
  • Emprunté à la BAnQ – code M934c / référence 3 2002 5235 0833 9

 

Crédit photo : Jean-Alain Béchet

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire