Évènements à venir Le Mois de l'Histoire des Noirs Quand?

Black Black

Alors, nous voici en février, le Mois de l’Histoire des Noirs !

Bien que nous essayons d’offrir une plateforme diversifiée toute l’année, nous vous présenterons davantage d’œuvres écrites par des auteurs issus de cette minorité ce mois-ci. J’affectionne particulièrement cette occasion de découvrir des auteurs souvent moins connus, bénéficiant malheureusement d’une moins bonne visibilité dans les médias.

J’aimerais lancer le bal en vous parlant d’une superbe initiative de la maison d’édition Mémoire d’encrier, en partenariat avec l’ Espace de la diversité, la Table de Concertation du Mois de l’Histoire des Noirs Québec et la Maison de la littérature.

Ce sont deux événements qui auront lieu à Québec les jeudi et vendredi 8 et 9 février. Je vous encourage fortement à y participer !

 

Rencontre et dialogue – 18h30 à 20h30 à la Bibliothèque Gabrielle-Roy (Salle Gérard-Martin, au 2e étage)

Le jeudi 9 février aura lieu une rencontre avec Rodney Saint-Éloi, Marie-Ève Blais, Jean Morisset et Yara El-Ghadban.

Qu’est-ce que la littérature des diversités ? La littérature peut-elle participer à l’évolution des mentalités et le changement de la société ? Sous forme de conférence, les auteurs discuteront de ces thèmes importants pour ensuite répondre aux questions du public. Un rendez-vous pour dialoguer et réfléchir à ces questions essentielles.

 

Black Black – 20h à la Maison de la littérature – Entrée libre

Le vendredi aura lieu un spectacle à la Maison de la littérature. Intitulé Black Black, la scène accueillera de grands noms : Queen KA, Alix Renaud, Maya Cousineau Mollen, Sabina Rony, Franck Sylvestre, Franz Benjamin, Jean Morisset, Rodney Saint-Éloi, Yara El-Ghadban, Véronique Langlais, Laura Doyle Péan et Emmanuel Delly (percussionniste). La voix et la prose des auteurs se mêleront au chant et à la musique. Il ne fait aucun doute que cette soirée vous donnera à la fois le goût de danser, vous fera vivre de grandes émotions, mais vous fera aussi réfléchir sur les réalités des minorités au Québec et ailleurs.

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire