Ado Littérature étrangère Littérature jeunesse Quoi lire?

Akata witch

Sunny est une jeune adolescente déstabilisante. Elle est Américaine de naissance et Nigériane de descendance. Elle adore jouer au foot, mais ne peut jouer que lorsque le soleil se couche. Celui-ci est son ennemi puisqu’elle est albinos. Sa vie change cependant lorsqu’elle se lie d’amitié avec Orlu et Chichi. Ces deux acolytes lui feront prendre conscience de sa nature unique de Léopard. Sunny est alors plongée dans un univers magique qui la déroute. De plus, les érudits ont de grandes attentes envers le quatuor adolescent (complété par Sasha). Réussiront-ils à vaincre le tueur en série Black Hat Otokoto? 

On m’a présenté ce Akata Witch comme le Harry Potter africain. Or, je trouve que ceci est quelque peu réducteur. Bien que l’on retrouve un groupe d’adolescents apprivoisant leurs pouvoirs et devant vaincre un sorcier puissant, nous sommes loin de l’univers de J.K. Rowling. 

L’autrice Nnedi Okorafor nous transporte au Nigeria et dans un ailleurs fantastique envoûtant.  Le lecteur voyage sur le continent africain et y découvre des mœurs et coutumes qui lui sont étrangères. L’autrice utilise également un vocabulaire et des expressions qui nous rappellent que nous sommes en terres africaines. De plus, les références à la magie ne sont pas celles auxquelles je suis habituée (allô chapeau pointu). On y parle de juju, de mascarade, d’esprits, etc., un monde de magie ensorcelant qui donne envie de poursuivre toujours la lecture. 

Un autre point qui distingue Akata Witch d’Harry Potter est l’importance accordée aux personnages féminins. (Bien qu’Hermione n’a rien à envier à Harry). Sunny et Chichi sont puissantes et doivent leurs pouvoirs à des femmes tout aussi puissantes. On peut même suspecter que Sunny n’a qu’effleuré l’étendue de ses capacités. C’est donc patiemment que j’attendrai la traduction du deuxième tome de cette série ou peut-être ne pourrai-je m’empêcher de plonger dans la version originale d’Akata Warrior. 

  • Autrice: Nnedi Okorafor 
  • Date de parution: 2020 
  • Éditeur: École des loisirs 

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire