Littérature Canadienne Quoi lire?

Acadie Road

Y a quelque chose ici qui berce pas comme ailleurs

Dans ce livre, l’auteur, poète et comédien acadien Gabriel Robichaud prend ses cliques pis ses claques, embarque dans son char avec sa pile de cd, et se paie un road trip en Acadie. Bercé par les plus belles voix acadiennes, il nous emmène avec lui sur la route. Il nous décrit cette Acadie, qui a pour territoire le cœur de ceux qui y ont grandi ou qui s’y amarrent comme un bateau à un quai, mais aussi plusieurs villes et villages éparpillés entre trois provinces, entre la Baie des Chaleurs et la Baie de Fundy, entre la Cabot trail et l’île aux terres rouges.

Au volant de son bolide, Gabriel traverse tous ces villages et nous les raconte, par bribes, par fragments. Dans ses vers il joue avec les clichés pour les dénoncer, pour faire rire, pour faire réfléchir. À travers eux, il nous raconte l’Acadie, habitée de ses contradictions et ses complexes, de ses guerres de clochers et de ses revendications, de ses fiertés et de ses joies. Sa poésie est ancrée dans la matérialité des lieux et des paysages. Quiconque a déjà visité les Maritimes se retrouvera dans ces brèves descriptions remplies de caps et de falaises, de forêts, de mers agitées et de grands vents. Mais sa poésie se démarque surtout pour sa façon d’enchevêtrer cette matérialité du territoire avec les dimensions historiques, culturelles, politiques et sociales de l’Acadie d’aujourd’hui. Pas étonnant qu’il soit le lauréat du Prix littéraire Champlain, édition 2019, qui vise à souligner la vitalité et l’excellence de la littérature franco-canadienne.

Bien sûr cette poésie aura un écho différent pour chaque lectrice ou lecteur, tout dépendant de son lien avec l’Acadie. Moi qui suis née d’un père acadien et d’une mère québécoise, ayant vécu mon enfance et mon adolescence dans la péninsule acadienne, j’ai été touchée droit au cœur par cette façon unique de décrire l’Acadie, sa beauté, sa douleur, ses gens, ses familles, ses lieux, ses batailles, ses défaites et ses victoires. Ses artistes, aussi, et ses écrivain.e.s, qui murmurent à l’oreille de Gabriel pendant son périple, le guident et l’inspirent. Cette poésie qui revendique une Acadie qui s’épanouit au-delà de la survivance, cette poésie qui fait l’éloge d’une langue française acadienne, bien vivante, mais aussi malmenée par l’assimilation, cette poésie qui raconte des parcelles de la culture et les luttes d’un peuple résilient, ardant et fier, cette poésie émeut et rappelle que l’Acadie bouillonne et s’agite, même si encore aujourd’hui rien n’est totalement acquis pour les peuples francophones du Canada.

À lire, si vous aimez l’Acadie et souhaitez la découvrir encore un peu plus, ou si, comme moi, vous faites partie de sa diaspora et vous voulez sentir ce fil qui vous relie à l’essentiel, à votre essence, à votre culture, à votre communauté.

C’est-tu un chemin

Que t’es capable de suivre

  • Auteur : Gabriel Robichaud
  • Nombre de pages : 165 pages
  • Date de parution : 2018
  • Éditeur : Les Éditions Perce-neige
  • ISBN : 978-2-89691-279-7

Crédit photo : Joëlle Basque

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire