Les fondatrices

Valérie Léger
12540732_10153904152681350_3844962325274356805_nValérie s’intéresse un peu à tout et se découvre souvent de nouveaux passes temps. Toutefois, un seul persiste toujours à travers le temps, et ce depuis l’adolescence : la lecture. Elle a toujours préféré de loin la solitude d’un bon roman aux soirées bien arrosées entre amis (elle s’excuse d’ailleurs à ses amis d’avoir manqué tant de soirées)

Aujourd’hui comptable professionnelle agréée, propriétaire d’une firme comptable et du café H8S, Valérie a besoin plus que jamais de lire pour s’évader du monde cartésien dans lequel elle évolue dans sa carrière. C’est l’envie de partager sa passion pour la lecture qui lui donne un jour l’idée de lancer Page par Page. Maman de deux petits garçons, un des plus beaux moments de la journée est l’histoire avant de les mettre au lit alors qu’ils sont collés contre elle, sachant qu’ensuite elle aura un peu de temps pour lire à son tour.

 

 

Françoise Conea

meTout au long de son enfance, les tables de chevet de sa maison étaient toujours juchées d’une multitude de livres. À gauche du lit parental, c’était des essais philosophiques, des récits sur la Deuxième Guerre mondiale, d’énormes livres de voyage regorgeant de photographies qui font rêver. De l’autre côté, c’était des romans d’époque, des livres sur la santé et la nutrition, de la littérature étrangère et québécoise contemporaine. C’est ainsi que grandi Françoise, entourée de ces livres et enveloppée de l’amour de ses parents.

Aujourd’hui détentrice d’un baccalauréat et d’une maîtrise en science politique, Françoise est toujours aussi passionnée par cette activité qui a ponctué sa jeunesse. Ce qui a été le plus difficile durant ses 7 années d’études universitaires, c’est le manque de temps pour dévorer de bons romans. Depuis sa sortie de l’école, elle redécouvre donc les joies de lire pour le plaisir. Elle découvre aussi l’immense satisfaction d’ouvrir des livres avec ses enfants, leur inculquant à son tour ce que ses parents lui ont légué.