Littérature jeunesse Quoi lire?

Ada Lovelace : De petites à grandes

Ada Lovelace

SMa collègue Caroline vous a déjà présenté la collection « De petites à grandes » traduite par La courte échelle. C’est à mon tour de me pâmer devant cette série de courts documentaires mettant de l’avant le parcours de femmes inspirantes. Alors que les trois premières femmes présentées, Amelia Earhart, Marie Curie et Rosa Park m’étaient familières, la connaissance d’Ada Lovelace manquait à ma culture générale. Quel plaisir que de découvrir l’itinéraire hors norme de cette femme en avance sur son temps.

Augusta Ada Byron, de son vrai nom, est fille du poète Lord Byron et d’Anne Isabella, une mathématicienne. Élevée par sa mère, Ada développe de grandes habiletés en mathématiques, domaine qui à l’époque intéresse majoritairement la gente masculine. Confiante, elle s’allie à un réputé mathématicien Charles Baddage. Tous deux créent une machine à calculer qui mystifie plus d’un savant. Curieux d’en apprendre davantage sur la vie de cette pionnière du domaine de l’informatique? Plongez immédiatement dans la lecture du livre d’Isabel Sanchez Vegara. Vous ne serez pas déçus.

Les informations fournies dans la collection « De petites à grandes » piquent la curiosité des jeunes lecteurs. On propose un récapitulatif succinct de la vie de femmes avant-gardistes (de l’enfance à l’âge adulte en une trentaine de pages). On permet à des dames telle qu’Ada Lovelace de sortir de l’ombre. Bien que les biographies mettent en scène uniquement des femmes, cette collection s’adresse à tous; filles et garçons. Le genre des protagonistes importe peu. On présente des modèles à suivre; des femmes fortes, brillantes, à qui le lecteur voudra ressembler. De plus, on invite les jeunes lecteurs à rêver, à croire en eux. Ces femmes, chacune à leur manière, prouvent qu’avec du caractère, du don de soi et de la motivation, il est possible de s’accomplir et de réaliser ses rêves, même les plus grandioses.

  • Autrice : Isabel Sanchez Vegara
  • Nombre de pages : 32 pages
  • Date de parution : octobre 2018
  • Éditeur : La Courte Échelle

Crédit photo : Noémie Philibert-Brunet

Vous pourriez aussi aimer

Aucun commentaire

Écrire un commentaire